Dimanche 28 octobre, 7 mercenaires et leurs fidèles destriers se sont donnés rendez-vous à Netcha pour une boucle de 35 kms même si certains avaient compris 24. Cela peut s’entendre tant ces nombres se ressemblent 😉

Départ donc du camping de Netcha pour rejoindre la boucle n°6 en taillant les roches des pierriés et sables mouvants.

C’est à la jonction que notre vice-président, responsable du calendrier et aventuriste avant tout nous invite à une boucle dans la boucle, une petite boucle de 15 kms supplémentaires.
Nous y progressons régulièrement (mais sûrement) jusqu’à arriver à la bute de silice, l’occasion de faire une petite pause pour certains. C’est après que Louis-Charles se dégonfle, enfin, son pneu arrière : il aura donc fallu pomper à faire palir un shadock de jalousie pour arriver jusqu’au cascades de la Kwé biniy.

Aidé de Jean-Louis, Louis-Charles profitera de la pause déjeuner pour mettre une chambre. A noter que sur certains modèles de moyeu, la cassette n’est pas fixée et ne tient que serrée par le cadre. Merci à Jean-Louis qui a retouvé entre les rochers de la cascade les roues dentées et ressort composant le mécanisme de roue-libre.

Après avoir englouti nos sandwichs, nous retournons à nos vélos cachés dans les brousses. C’est là que les choses ont commencés à se corser : le chemin qui semblait être la suite logique n’était pas le bon, celui qui aurait été le bon n’était pas un chemin VTT mais un reste de sentier à travers une végétation très dense : Retour arrière de quelques centaines de mètres pour improviser un contournement par une piste 4×4 et retrouver la trace un peu plus loin.
C’est en bas d’une longuuue descente que nous retrouvons la trace et constatons que le chemin n’est toujours pas praticable : le morale baisse alors fortement à l’idée d’un deuxième retour-arrière et de remonter la descente tranformée pour l’occasion en côte.
Une revenue en arrière, afin d’épargner les mollets de notre invité et l’après-midi étant bien entammé, nous choisissons de rester sur la piste 4×4 et regagner la piste officiel n°6 via la route de l’aérodrome. Nous reprenons alors cette piste n°6 avec un long et sympatique single à travers la plaine des lacs.

C’est après 6h de balade (sans compter la pause déjeuner) et 50,3421623 kms (D+ 550m) que nous finissons cette petite promenade. Lisant la fatigue sur certains visages (pas de nom), Jean-Louis nous présente son fameux gateaux de riz dont la recette est gardée secrètement dans sa famille depuis plusieurs générations. Merci Jean-Louis, Merci Jean-Luc et merci à tous pour cette sortie… à haut potentiel 😉

Nos partenaires

© 2015 VTT Passion - Tous droits réservés | Réalisation : ONE SHOT